Lucques est culture

Vous êtes ici

Lucques a cultivé et conservé, depuis l’époque de sa fondation, un aspect et une physionomie culturelle ainsi qu’une prospérité économique et des us et coutumes typiques d’un contexte social de progrès et d’évolution : une capitale, qui au fil du temps a su s’orner des souvenirs splendides de son histoire conservés dans une forme urbaine exemplaire riche de modèles de croissance qu’on peut apercevoir à travers les ruelles, les rues, les palais, les maisons, les églises. Loin d’en faire une ville-musée, ils ont été à l’origine d’un phénomène rarissime : une ville définissable comme “œuvre d’art”, où la présence diffuse de valeurs monumentales s’associe à la vertu civile de ses habitants et au récit de son histoire. On ressent une invitation à parcourir sereinement les suggestions invisibles et les traces visibles, en appréciant la manière calme et limpide de Lucques de s’offrir au loisir et à la connaissance des visiteurs, comme un beau livre illustré.

Pages associées :