Aller au contenu principal

Église de San Lorenzo in Corte


ADRESSE : Via Pieve di Brancoli - loc. Pieve di Brancoli

L'église de San Lorenzo est un petit bijou de style roman situé dans la vallée de la Piana di Lucca, plus précisément dans la région de Brancoleria, le long de la route qui mène de Vinchiana à la Pieve di Brancoli.
Un lieu suggestif, immergé dans le vert de la nature, parmi des bois non contaminés, des petites parcelles de terre agricole et des oliveraies, avec une superbe vue sur la vallée du fleuve Serchio.

Un document de 1260 mentionne pour la première fois l'église de San Lorenzo comme un édifice de culte dépendant de l'église voisine de San Giusto di Brancoli, dans la paroisse de San Giorgio. Cependant, ses caractéristiques architecturales et sa maçonnerie permettent de dater sa construction au XIIe siècle par différents ouvriers.

C'est une église simple et austère, construite avec des pierres carrées en calcaire blanc et gris et sans décorations sculpturales. Il présente un plan à une seule nef qui se termine par une abside semi-circulaire couronnée de petits arcs ; le toit est à pignon, soutenu par des fermes en bois. Le clocher, inhabituel et particulier, est structuré sur une haute arche, sous laquelle passait un ancien tracé de route.

À l'intérieur, l'objet le plus précieux est une terre cuite émaillée représentant San Lorenzo, attribuée à Andrea Della Robbia. Dans une niche arrondie sur fond bleu, le saint est représenté très jeune, la paume de la main droite et l'Évangile dans la gauche, derrière lui le gril, symbole iconographique de son martyre.

Itinera Romanica (itinéraires de l'art roman)
Aujourd'hui, l'église est une étape importante sur l'un des nombreux itinéraires romans qui caractérisent la région de la haute mer Tyrrhénienne, entre l'Italie et la France. Des itinéraires naturalistes, historiques et culturels qui traversent de petits villages à flanc de colline et des environnements ruraux le long de sentiers et d'anciens chemins, où l'on peut rencontrer des architectures religieuses mineures à redécouvrir et à mettre en valeur, telles que des églises, des basiliques, des églises paroissiales et des chapelles.